< Revenir aux actualités et événements

RECOMMANDATIONS POUR LES PATIENTS ET ACCOMPAGNANTS

Dans le contexte d’infection à Coronavirus COVID 19 la Direction de l’Institut Bergonié est mobilisée. Une information précisant la conduite à tenir est adressée aux patients par SMS et sur le support de rendez-vous.

Vous pouvez consulter les recommandations de la Direction Générale de la Santé en cliquant ici.

VOS RENDEZ-VOUS SONT MAINTENUS.

Merci de ne pas solliciter les secrétariats pour ce type de demande.

Les centres de lutte contre le cancer poursuivent leurs modifications d’organisation pour garantir la continuité des soins pour les patients pris en charge et promouvoir le dépistage et le diagnostic. Pour consulter le communiqué de presse d’Unicancer, veuillez cliquer ici.

JE SOUHAITE RENDRE VISITE A UN PATIENT HOSPITALISE

Depuis le 14 octobre, l’Institut adapte les dispositifs de prévention autour de la Covid-19.

Pour permettre la continuité de toutes les prises en charge et de protéger les patients, il est nécessaire de restreindre les visites aux seules situations autorisées médicalement.

Merci de votre compréhension

JE SOUHAITE ACCOMPAGNER UN PROCHE A UNE CONSULTATION

L’Institut Bergonié maintient l’organisation mise en place depuis le déconfinement. Afin de protéger vos proches et nos patients, nous limitons la venue des accompagnants lors des consultations. La présence d’un accompagnant peut être autorisée selon les critères suivants :
– Pour une 1ère consultation à Bergonié
– Pour un jeune entre 18-25 ans
– Pour une personne en situation de handicap
– Pour une personne ayant des difficultés de compréhension

Pour rappel, l’accompagnant doit s’interroger sur les symptômes Covid avant toute venue. Cliquer ici pour en savoir plus
Merci de votre compréhension,

AUTO QUESTIONNAIRE : COVID-19

Merci de prendre connaissance des questions suivantes et interrogez-vous sur les symptômes de la Covid-19.

CONSULTER LE QUESTIONNAIRE : CLIQUER ICI

AUX AMBULANCIERS ET TRANSPORTEURS

Depuis le lundi 22 juin, les ambulanciers transporteurs sont autorisés à entrer dans l’Institut Bergonié pour accompagner les patients non valides jusqu’à leur lieu de prise en charge. Ils doivent passer au filtrage avec le patient et porter un masque pendant toute la durée de votre présence à l’Institut.

Ils ne peuvent pas rester dans le service, ni dans l’enceinte de l’établissement et doivent repartir immédiatement après avoir déposé le patient. Ils seront rappelés pour venir chercher le patient au moment de son départ

RECOMMANDATIONS UNICANCER RELATIVES A L’INFECTION COVID-19 CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS DE CANCERS

L’épidémie actuelle nous demande de prendre toutes les précautions nécessaires pour limiter la propagation du virus du  COVID-19 et épargner les plus fragiles. Vous êtes patient dans un  Centre de Lutte contre le Cancer, notre équipe médicale vous donne quelques consignes. Celles-ci peuvent varier selon les Centres.

Vous ne présentez aucun symptômes et votre entourage non plus :

  • Ne modifiez pas votre traitement actuel sans avis de votre oncologue
  • Si vous n’avez pas de RV immédiat : si vous n’avez pas de température, si vous ne toussez pas, si vous n’avez pas de personne de votre entourage avec fièvre ou toux, suivez les recommandations nationales, pour prévenir la transmission du virus. Rendez-vous sur le site du ministère de la Santé : cliquez-ici
  • Si vous êtes en cours de traitement (dernier traitement <3 mois ou traitement prévu)si vous n’avez pas de température, si vous ne toussez pas, si aucune personne de votre entourage ne présente les symptômes de fièvre ou toux, vous pouvez vous présenter au rendez-vous qui vous a été donné pour votre traitement.
  • Si vous avez une consultation de suivi (dernier traitement >3 mois)sans examen prévu au Centre de Lutte contre le Cancer, votre médecin vous proposera une téléconsultation : merci pour cela d’adresser un mail à votre médecin en charge.
  • Si vous avez une consultation de suivi (dernier traitement >3 mois) avec examen sur le Centre de  Lutte contre le Cancer, vous n’avez pas de fièvre, ni de toux, et votre entourage n’a pas de fièvre ni de toux : vous pouvez vous présenter à la consultation ou solliciter une téléconsultation auprès de votre médecin.

Si vous ou votre entourage présentez des symptômes : fièvre et/ou toux

  • Si vous avez une consultation de suivi ou si vous n’avez pas de RV immédiat (dernier traitement >3 mois), contactez votre médecin généraliste habituel. Ne modifiez pas votre traitement actuel sans avis de votre oncologue. Merci de ne pas vous présenter à votre rendez-vous au Centre sans avoir plus d’instructions de votre oncologue.
  • Si vous êtes en cours de traitement (dernier traitement <3 mois ou traitement prévu)  et si vous avez de la température et/ou si vous toussez, merci de ne pas vous présenter à votre rendez-vous au Centre sans avoir plus d’instructions : faites un mail /tel/ a votre oncologue qui vous répondra au plus vite et vous proposera la prise en charge la plus adaptée : soit maintien du  RV, soit décalage du  RV de quelques jours

CONTACTER LA COMMISSION DES USAGERS ET SES REPRÉSENTANTS

Les représentants des usagers et le secrétariat de la Commission des Usagers se tiennent à votre disposition pendant cette crise sanitaire.

Vous pouvez joindre les représentants par mail :

Le secrétariat de la commission reste joignable au 05 56 33 78 44 et ou 05 56 33 33 06 ou par mail à sec.cdu@bordeaux.unicancer.fr

ACTIVITÉ PHYSIQUE ADAPTÉE (APA)

L’activité physique réduit la mortalité par cancer et constitue très probablement un moyen de prévention primaire en diminuant le risque d’apparition de nouveau cancer. Chez les patients atteints de cancer, la pratique d’une activité physique adaptée (APA) présente de nombreux avantages : elle contribue à réduire la fonte musculaire causée par la dénutrition et la sédentarité, elle peut augmenter la capacité à fournir un effort physique, elle peut améliorer les troubles du sommeil et les états anxiodépressifs. La pratique régulière d’une activité physique permet de réduire la fatigue, de diminuer les seuils douloureux et améliore la qualité de vie.
Guillaume Coldefy, en charge de l’Activité Physique Adaptée à l’Institut Bergonié a proposé avec ses stagiaires des vidéos que vous pouvez retrouver sur la chaîne Youtube de l’Institut. Elles portent sur :

ACCÈS A L'INSTITUT BERGONIE

L’accès à l’Institut Bergonié a évolué.

Les entrées et sorties se font UNIQUEMENT par Marly (Sauf week-end et jours fériés : l’entrée se situe côté PC-Sécurité).

Avant votre venue, merci de prendre connaissance de l’auto-questionnaire : https://www.bergonie.fr/covid-19-auto-questionnaire/ 

Chaque personne devra passer au point de filtrage sanitaire Covid-19 de manière autonome. Les trois consignes importantes à retenir :

  • Port du masque obligatoire pour entrer dans l’établissement
  • Prise de température dans le Hall central grâce à un portique automatique (Cette borne fonctionne comme un thermomètre électronique. Elle n’enregistre aucune donnée, ni image, ni photo ou vidéo
  • Friction des mains dans le Hall central.

SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE

PLATEFORME BERGONIE

Dans le contexte actuel de crise sanitaire, vous ou vos proches éprouvez peut-être des inquiétudes. La situation de confinement peut légitimement générer de l’angoisse, de l’isolement, des tensions…

En tant que patient ou proche, n’hésitez pas à contacter l’équipe des psychologues en appelant le secrétariat au 05 56 33 32 22 ou en transmettant votre demande à 

psychologues@bordeaux.unicancer.fr

PLATEFORME EXTERNE

Un dispositif départemental de soutien et d’accompagnement psychologique à destination de la population générale et des professionnels de santé libéraux et professionnels des établissements sociaux et médico-sociaux a été mis en place sous forme de plateforme téléphonique d’accompagnement psychologique (n° vert 0 800 71 08 90).

L’INCA RÉPOND A VOS QUESTIONS

L’Institut national du cancer met à votre disposition un certain nombre d’informations générales sur le COVID-19 et sur les consignes à respecter lorsque l’on est atteint d’un cancer et que l’on est en traitement.

Pour consulter l’ensemble des questions/réponses, veuillez cliquer ici.

ALERTE SUR LE RENONCEMENT AUX SOINS

La Fehap, la Fédération hospitalière de France, la Fédération de l’hospitalisation privée, France Assos Santé, Unicancer et l’Union nationale des professionnels de santé rappellent qu’il est essentiel de continuer à se soigner et que les autres pathologies existantes ne doivent pas être négligées.

Depuis le début du confinement, les professionnels de santé constatent une diminution importante des recours aux soins en ville et en établissement. Cette situation anormale inquiète les soignants et les responsables d’associations d’usagers, qui souhaitent rassurer et encourager les personnes malades qui en ont besoin à avoir recours aux soins. Les professionnels de santé sont mobilisés dans la lutte contre le Covid-19 mais le restent également pour la santé publique.

Pour en savoir plus, consulter le communiqué de presse en cliquant ici. 

Pour vous protéger et protéger les autres, restez chez vous

Coronavirus, que faire face aux signes ?

Ma vie quotidienne :
comment faire ses courses ?

INFORMATIONS ET ORGANISATION A BERGONIE

La lutte contre le cancer continue, et Bergonié maintient la prise en charge de ses patients pour garantir la continuité des soins.Toutes nos équipes sont mobilisées et des mesures de sécurité sont déployées afin d’éviter que le Covid-19 ne rentre dans notre établissement, ce qui impose, entre autres, zéro visite.

L’Institut Bergonié a déployé de nouveaux dispositifs pour répondre aux urgences liées à la crise sanitaire que nous rencontrons actuellement :

INFORMATION - NEWSLETTER DGS 22 MARS 2020 : Les formes atypiques de Covid-19

Les signes cliniques les plus fréquents du Covid-19 sont ceux d’une infection respiratoire aiguë, allant de formes pauci-symptomatiques ou évoquant une pneumonie, sans ou avec signes de gravité (syndrome de détresse respiratoire aigüe, voire défaillance multi-viscérale). Toutefois des formes avec symptomatologie digestive, état confusionnel, initialement non fébriles sont souvent au premier plan chez les personnes âgées.

Symptomatologie atypique chez les sujets âgés, indépendamment des signes respiratoires plus classiques :
  • signes digestifs – notamment diarrhée,
  • état confusionnel ou chutes,
  • fébricule avec variations de température entre hyper et hypothermie.
Le CN ORL a constaté une recrudescence d’anosmie brutale sans obstruction nasale, parfois isolée ;
  • il faut toujours rechercher ce symptôme devant un patient suspect de Covid-19 ;
  • en présence d’une anosmie sans obstruction nasale et avec une agueusie, ces patients doivent être isolés ;
  • ne pas traiter par corticoïdes inhalés ou per os et lavages de nez sont décommandés
  • ce tableau semble caractéristique des formes bénignes et aussi fréquent dans les formes graves.
Fiche COREB – Repérer et prendre en charge un patient atteint d’infection respiratoire aigüe en contexte d’épidémie CoVID-19A destination des médecins de ville (22 mars 2020).
Inscrivez-vous à la liste de diffusion « DGS-urgent » qui permet aux professionnels de santé de recevoir automatiquement des messages les avertissant de problèmes sanitaires urgents.

TELECONSULTATION

Afin de limiter les déplacements de nos patients, nous proposons, quand cela est possible, de réaliser les consultations en téléconsultation.

Interview du Docteur Nathalie Quenel-Tueux, initiatrice de la télémédecine et du projet Edom :

« Nous avons commencé cette semaine dans le contexte de crise sanitaire à étendre les téléconsultations à l’Institut Bergonié. Cela fait de nombreuses années que j’utilise le numérique (appli et téléconsultations) pour suivre mes patientes à distance. Mais cette semaine 10 autres médecins oncologues et chirurgiens m’ont rejoint et cela marche très bien. Certains sont même devenus des « adeptes » de la téléconsultation !!! De mon côté je ne garde en consultation que les urgences, les patientes nécessitant un scanner ou autre examen très important pour elles ou qui ont une chimio en HDJ à la suite. Pour toutes les autres soit report de la consultation pour les suivis simples qui vont bien, soit téléconsultations si besoin d’être vues pour leur suivi ou si patientes métastatiques en thérapie orale à la maison. Les patientes sont rassurées par cette proposition car elles ont bien conscience de leur vulnérabilité face au virus COVID19. Il faut qu’elles sortent le moins possible de chez elles. Le confinement est essentiel. La téléconsultation permet de garder le lien et de voir s’il y a nécessité ou non de les faire venir. »

Découvrez l’interview du Docteur Quenel-Tueux dans le magazine Rose-Up sur l’utilisation de la téléconsultation à l’Institut Bergonié :

Cliquer ici pour consulter l’article