Le lundi 29 avril 2019 les équipes de l’Institut Bergonié ont reçu des collégiens en classe de 3ème pour participer à des ateliers prévention nutrition, addiction et activité physique.

Ces ateliers ont été mis en place par le service sanitaire pour les étudiants en santé de différentes filières (Médecine, odontologie et pharmacie) de l’Université de Bordeaux. Cette action vise à favoriser l’interdisciplinarité et à réaliser des projets communs pour sensibiliser les jeunes à des comportements favorables à la santé.

Les collégiens devaient réaliser un menu équilibré composé de 4 repas (petit déjeuner, déjeuner, goûter et dîner). Pour ce faire, Nous avons mis à leur disposition différents aliments. Cette activité leur a permis de comprendre quels étaient les besoins journaliers et l’importance de manger équilibré. Les collégiens ont pu poser toutes leurs questions auprès de notre diététicienne.

Ensuite, les élèves devaient réguler un certain nombre d’activité physique tout au long de la semaine d’un étudiant de 16 ans, peu sportif et qui aimerait trouver le temps de se remettre en forme. Différentes images d’activités et l’agenda de l’étudiant étaient mis à leur disposition. Les collégiens ont notamment compris que l’activité physique pouvait se réaliser au quotidien et simplement en privilégiant par exemple les escaliers à l’ascenseur ou en descendant du tram 3 arrêts plus tôt.

Pour continuer, un débat mouvant a permis aux collégiens de prendre le temps de réfléchir à la question « à votre avis, on est tous addict ? ». Cette innovation pédagogique a permis aux collégiens de se positionner physiquement dans la salle face à des affirmations volontairement polémique. Cette animation a été assistée par nos psychologues-addictologues.

Enfin, les collégiens ont pu profiter d’une conférence sur le grignotage avant de terminer par des Goodies !

Cette journée a été soutenue par la Ligue contre le cancer et les retours des collégiens ont été très positifs. Nous allons donc renouveler cette expérience très prochainement !

A l’occasion du mois sans tabac, 400 élèves du lycée Saint-Elme ont participé, le mardi 13 novembre, à une conférence animée autour de la prévention des conduites à risques au palais des congrès d’Arcachon, co-organisée par l’Institut Bergonié.

L’après-midi a débuté par une introduction réalisée par Nicolas Portolan, Directeur général adjoint de l’Institut Bergonié, Gérald Carmona, Directeur de la communication de l’Institut Bergonié, Olivier Sennes, Directeur de Saint-Elme et Yves Foulon, Maire de la commune s’unissant ce jour avec leur équipe de prévention pour débanaliser la consommation de tabac auprès des jeunes et les sensibiliser sur les principes de liberté.

Marion Barrault-Couchouron, psychologue-tabacologue à l’Institut Bergonié nous a ensuite présenté le Programme de Prévention des Addictions chez les Jeunes qu’elle pilote au sein de l’Institut Bergonié avant que Véronique Garguil psychologue au pôle d’addictologie de l’hôpital Charles Perrens nous expose les résultats de l’enquête ARAMIS sur les motivations et représentations associés aux usages de drogues chez les adolescents.

Après la théorie, un quizz animé par Marine Narbonne, chargée de prévention à l’Institut Bergonié a permis à ces 400 jeunes âgés de 15 à 18 ans de tester leurs connaissances sur le tabac. A la première question « êtes-vous fumeur ? », 26 ont répondu « oui tous les jours », 49 ont dit fumer occasionnellement, 84 ont répondu par la négative tout en reconnaissance avoir déjà essayé et 200 ont assuré n’avoir jamais fumé.

Pour continuer, Marion Barrault-Couchouron et Véronique Garguil ont animé un débat mouvant. Ce jeu de positionnement permet d’aborder la problématique de l’addictologie. 40 volontaires sont montés sur scène afin de développer des argumentaires, en fonction de propositions. Ainsi, «je consomme, mes amis n’ont rien à dire» était la première. Ici il est question de la liberté, celle de faire et de laisser-faire. Celle de résister et d’empêcher.

Pour terminer, les jeunes ont pu profiter de la diffusion du court métrage de prévention du tabagisme « Entre mes doigts ». Ce dernier dénonce les abus de l’industrie du tabac, ses manipulations tout en permettant au futur spectateur de s’interroger sur  sa propre consommation. Pour plus d’information : http://www.entremesdoigts.com/