La chirurgie est une composante majeure du traitement de nombreux cancers. De sa qualité et de sa précision dépend le pronostic ultérieur de la maladie.

Le département de chirurgie oncologique est constitué de chirurgiens spécialement sélectionnés pour leur intérêt exclusif pour la cancérologie. Cent pour cent de leurs formations, de leurs spécialisations, de leur recherches, de leurs énergies sont consacrés à la seule mission d’offrir au patient la meilleure prise en charge chirurgicale.

En plus des tumeurs courantes, le département offre pour la Nouvelle Aquitaine, des prises en charge de recours pour les cas complexes, les récidives et les tumeurs rares.

Plateforme d’enseignement et de spécialisation universitaire, le département anime de nombreux programmes de recherche tant clinique que biologique. A ce titre il dispose des derniers traitements les plus innovants et peut offrir au patient des solutions thérapeutiques non encore diffusées. Il participe au leadership des grands réseaux européens tel l’EORTC, l’ESSO, l’ESGO, CONTICANET , etc.

La prise en charge à Bergonié s’effectue sans aucun dépassement d’honoraires.

Pour les patients ne bénéficiant pas d’une prise en charge par la Sécurité Sociale, un devis sera établi à l’issue de la première consultation.

Les chirurgiens travaillent en collaboration multidisciplinaire avec les différents groupes d’organes dans le cadre des Réunions de Concertation Pluridisciplinaire conformément aux référentiels des bonnes pratiques. Des traitements plus innovants peuvent être proposés dans le cadre de nombreux programmes de recherche, nationaux ou internationaux.

Cancers du sein

La prise en charge du cancer du sein se fait de plus en plus souvent en ambulatoire. Parfois la prise en charge est plus complexe et la patiente peut être amenée à rencontrer plusieurs médecins de spécialités différentes en consultation (comité sein) pour se voir proposer la stratégie thérapeutique la plus adaptée. Dans certaines situations un traitement médical peut être proposé avant la chirurgie : on parle de traitement néoadjuvant.

La radiothérapie peut être réalisée dans le même temps opératoire que la chirurgie grâce à une technique particulière, l’Intrabeam® dans le cadre d’une collaboration avec d’autres centres français et européens.

Les patientes porteuses d’une mutation génétique accroissant le risque du cancer du sein bénéficient d’une consultation oncogénétique et peuvent si besoin se voir proposer des chirurgies prophylactiques.

Le département de chirurgie pratique toutes les techniques de reconstructions, immédiates ou différées (lambeaux, prothèses ou DIEP) et organise un cours avancé dans le cadre d’un diplôme interuniversitaire  de reconstruction mammaire.

 

Cancers digestifs

Ce sont les cancers de l’estomac, du duodénum, de l’intestin grêle, du colon et du rectum, de l’anus, du pancréas, du foie et du péritoine. Seules les tumeurs œsophagiennes ne sont pas opérées à Bergonié mais au CHU. Les interventions sont réalisées soit par incision soit par laparoscopie avec notamment un système de visualisation en trois dimensions. Nous disposons de l’échographie peropératoire, de l’ablation peropératoire par radiofréquences et micro-ondes, technique à la reconnaissance de laquelle nous avons contribué. Certains segments du péritoine peuvent être traités par énergie plasma argon, une technique de fulguration disponible à Bergonié. Nous disposons d’une expertise particulière dans le traitement des métastases et des récidives pour lesquelles nous assurons une RCP de recours régionales.

Nous organisons un cours avancé international sur la chirurgie des métastases hépatiques et sur la méthodologie des essais cliniques en chirurgie sous les auspices de l’ESSO. Nous avons créé et dirigeons la plateforme internationale de recherche chirurgicale de l’EORTC, Surcare  en collaboration avec le Japon (JCOG) au  et les USA (MD Anderson). Nous sommes investigateurs principaux de plusieurs essais internationaux déjà publiés (ARF2003, ULIIS, COCHISE) ou en cours (CASCADOR, METEORR, CLIMB, DREAM).

 

Cancers gynécologiques

Le département bénéficie d’un double  agrément européen  par l’ESGO. Nous sommes titulaires de la  labellisation des centres d’excellence européens pour la prise en charge chirurgicale des cancers de l’ovaire de stade avancé et nous sommes reconnus comme centre expert pour la formation des futurs chirurgiens européens concernant la prise en charge des cancers pelviens et du péritoine de la femme.

L’institut Bergonié est également le centre de référence régional concernant la prise en charge des tumeurs rares de l’ovaire (Réseau TMRO) et du péritoine (Réseau RENAPE).

Nous disposons d’une expertise particulière en laparoscopie(4K et tridimensionnelle), dans le traitement du cancer de l’ovaire et du péritoine (énergie plasma d’argon, chimiothérapie hyperthermique), du col et de l’endomètre . Nous réalisons également des chirurgies prophylactiques et de recours.

Nous participons et animons plusieurs essais cliniques internationaux comme SHAPE pour le cancer du col et TRUST pour le cancer de l’ovaire.

 

Sarcomes

Bergonié est leader régional et international dans la prise en charge des sarcomes des tissus mous, du rétropéritoine et des viscères. Nous disposons de techniques avancées comme la perfusion de membres isolés perfusés ainsi que de toutes les procédures de chirurgie reconstructrice.

Bergonié est un acteur majeur du réseau NETSARC qui coordonne la lutte contre les sarcomes en France. Nous participons à l’enseignement du DU sarcome Paris-Descartes et dans me masterclass E-Surge de l’Institut Curie.

Bergonié est partenaire de la recherche nationale (Groupe Sarcome Français GSF) et internationale (EORTC/STBSG, CTOS, TARPSWS).

 

Cancers de la thyroïde

Ils sont pris en charge chirurgicalement en lien avec les autres traitements, médicaux et de  radiothérapie métabolique.

 

Cancers ORL et VADS

Les chirurgies complexes ne sont pas réalisées sur Bergonié mais à la clinique Saint Augustin par le Dr CARRAT dans le cadre d’un partenariat.

Pour les chirurgies de moindres importances (fibroscopies, biopsies, etc.) elles sont réalisées à Bergonié.

Les traitements péri-opératoires (radiothérapiques et chimiothérapiques) sont réalisées à Bergonié.

 

Cancers urologiques

Ils sont opérés dans le cadre d’un partenariat par les Docteurs Hoepffner et Gaston, soit à l’Institut, soit à la Clinique Saint-Augustin. L’Institut de la Prostate est animé par ces chirurgiens et les médecins, radiothérapeutes et biologistes de Bergonié. Des consultations sont assurées à Bergonié.

Nous disposons d’une expertise particulière pour les techniques laparoscopiques et robotiques.

L’Institut de la Prostate assure un recours international et des cours avancés.

Chirurgie du sein : Hélène Charitansky, Marion Fournier, Christine Tunon de Lara, Aurélien Rousvoal

Chirurgie digestive : Grégoire Désolneux, Serge Evrard

Chirurgie gynécologique : Frédéric Guyon, Denis Querleu

Chirurgie des sarcomes : Audrey Michot, Eberhard Stoeckle

Chirurgie de la thyroide : Xavier Carrat

Chirurgie urologique : Richard Gaston, Jean-Luc Hoepffner

Les chirurgiens titulaires sont assistés par deux chefs de clinique, deux assistants et six internes des hôpitaux.

Les chirurgiens attendent avec impatience leurs nouveaux locaux, le Pôle Josy Reiffers dont la construction a commencé sur le cours de l’Argonne. Ce nouveau  bâtiment qui concentrera toutes les activités techniques et interventionnelles va transformer l’institut. Aux chirurgiens, il apportera un plateau technique moderne, innovant et connecté. L’inauguration est prévue début 2019.

Cancers du sein

  • L’Institut Bergonié est responsable national (investigateur principal) pour l’étude TARGIT B : étude européenne de radiothérapie per-opératoire.
  • Notre équipe participe à plusieurs études nationales concernant la détection du ganglion sentinelle (SERC, FIGARO, …) pour favoriser la désescalade thérapeutique.
  • Nous sommes aussi impliqués dans des études de reconstruction mammaire immédiate (MAPAM, HYST-RIC)

Cancers digestifs.

  • L’étude ULIIS va être prochainement publiée. Elle démontre pour la première fois l’apport de l’échographie de contraste peropératoire au traitement chirurgical des métastases hépatiques.
  • Dans le cadre de SURCARE, l’essai CLIMB a plus de 200 patients inclus et DREAM vient d’ouvrir successivement au Japon pus en France. Un troisième essai est en cours d’élaboration.
  • Une grande étude de la génomique du cancer colorectal génomique va débuter en partenariat avec le programme « Carte d’identité des Tumeurs » de la Ligue Nationale contre le Cancer.
  • Un brevet va être prochainement déposé par Bergonié en collaboration avec l’INSERM sur une possible immuno modulation de la réponse thérapeutique du cancer colorectal.

 

Cancers gynécologiques

L’étude DESKTOP 3 (étude Européenne multicentrique à laquelle l’Institut Bergonié a participé) va être publiée après présentation orale à l’ASCO et ESMO 2017. Elle démontre l’intérêt d’une prise en charge chirurgicale à la première rechute d’un cancer de l’ovaire pour des patientes sélectionnées

L’institut Bergonié est le centre investigateur principal France de l’étude Européenne multicentrique TRUST concernant la prise en charge par chirurgie première des cancers de l’ovaire de stade avancé

Ouverture prochaine de l’étude BIOPSAR (PHRC régional, promoteur Institut Bergonié) concernant l’évaluation des masses utérines suspectes par biopsie échoguidée pré chirurgicale dans l’objectif d’éviter une morcellation accidentelle de la tumeur qui impacte le pronostic.

Chirurgie ambulatoire et conventionnelle. Hôtel hospitalier par convention.

Échographie peropératoire

Ablation par radiofréquences et micro-ondes

Chirurgie laparoscopique, 2D, 3D, 4K

Énergie plasma d’argon

Chimiothérapie intra-péritonéale hyperthermique

Microscope opératoire

Flexitron

Détection du ganglion sentinelle