< Revenir aux actualités et événements

L’Institut Bergonié a l’obligation de publier un index sur l’égalité entre les hommes et les femmes. Le rapport identifie 5 facteurs qui mesurent les écarts de traitement entre les hommes et les femmes au sein de l’Institut.

Les résultats sont disponibles. Avec un total de 93 points sur 100, l’Institut Bergonié atteint déjà une grande partie des objectifs d’égalité femmes-hommes, et remplit pleinement les exigences réglementaires.

Si après, vous pouvez consulter les notes obtenues à chacun des indicateurs :

1- écart de rémunération : 38/40 points
2- écarts d’augmentations individuelles : 20/20 points
3- écarts de promotions : 15/15 points
4- pourcentage de salariés augmentés au retour d’un congé maternité : 15/15 points
5- nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations : 5/10 points

L’index et les résultats feront l’objet d’une présentation à la prochaine réunion du CSE.

Par ailleurs, la loi « RIXAIN »  du 24 décembre 2021 visant à accélérer l’égalité économique et professionnelle étend l’objectif de représentation équilibrée entre les femmes et les hommes aux cadres dirigeant(e)s et aux membres des instances dirigeantes depuis le 1er mars 2022.

Aussi, les données à l’Institut Bergonié permettant d’apprécier les écarts éventuels de représentation entre les femmes et les hommes au titre de l’année 2021 sont les suivantes:  :

  1. Le pourcentage de femmes parmi l’ensemble des cadres dirigeants : 61,5 % ;
  2. Le pourcentage d’hommes parmi l’ensemble des cadres dirigeants : 38,5 % ;
  3. Le pourcentage de femmes parmi l’ensemble des membres des instances dirigeantes (CA + Conseil de Direction+ CODIR) définies, y compris les personnes non salariées : 42.6 % ;
  4. Le pourcentage d’hommes parmi l’ensemble des membres des instances dirigeantes (CA+ Conseil de Direction+ CODIR),y compris les personnes non salariées : 57.4%.

Avec une proportion minimale d’au moins 30% de personnes de chaque sexe parmi les cadres dirigeants et les membres des instances dirigeantes, l’Institut BERGONIE répond dès 2021 aux objectifs de la loi RIXAIN fixés pour 2026.

 

Mise à jour : 28 septembre 2022