La maladie cancéreuse est un événement qui bouleverse souvent les repères de la vie quotidienne. Les patients peuvent avoir des moments de souffrance morale, de perte de confiance, d’anxiété ; ce sont des signes réactionnels légitimes face à cette expérience.

Ces difficultés peuvent bénéficier d’un accompagnement spécifique et permettre une amélioration bénéfique de l’état psychologique et global.

Qu’est-ce qu’est la PSYCHO-ONCOLOGIE ?

« La psycho-oncologie a pour objet les aspects psychologiques et sociaux de la maladie cancéreuse, pour le patient, ses proches et les soignants. Elle s’intéresse alors aussi bien à l’adaptation psychologique du patient et de sa famille ou aux difficultés relationnelles qu’aux symptômes psychopathologiques générés par la maladie ou les traitements, aux comportements à risques, à la communication soignant-soigné, aux déterminants de l’observance thérapeutique ou de l’alliance thérapeutique… » (Holland, 1998)

Missions de soins

Les Psychologues proposent un soutien à toutes les phases de la maladie, au patient et à son entourage (famille, proches).

Les consultations psychologiques se passent sous la forme d’un entretien psychologique d’accompagnement et de soutien.

Les psychologues décident, dans certaines situations, de l’utilisation de différentes approches psychothérapeutiques selon l’indication :

  • Approche psychodynamique
  • Approche systémique
  • EMDR (Eye Movment Desensitization and Reprocessing)
  • Hypnose
  • Méditation de pleine conscience
  • TCC (Thérapie Cognitive et Comportementale)

L’équipe de psychologues propose également des groupes psychothérapeutiques :

  • Groupe Parents-Enfants
  • Groupe de partage et d’échange pour Patients en Rémission
  • Groupe de Famille en Deuil « La petite fille aux allumettes »
  • Groupes d’Education Thérapeutique
  • Groupe de Méditation de pleine conscience (programme MBSR)
  • Groupe de Remédiation Neuropsychologique

Missions complémentaires

Les psychologues participent aux réunions d’équipe pluri-professionnelles, aux décisions collégiales en lien avec projet de soins du malade, et travaillent dans les différentes instances liées à la vie de l’établissement : ERI (Espace Rencontre Information), Groupe Ethique, CLUD (Comité de Lutte contre la Douleur), ETP (Education Thérapeutique et Promotion de la Santé), les  Soins Palliatifs.

Les psychologues animent également des groupes de régulation des bénévoles de l’Aumônerie et de l’ERI, et ponctuellement des Groupe de Réflexion sur les Pratiques avec les professionnels de l’Institut.

Formation et enseignement

Les psychologues accueillent des stagiaires universitaires, participent au développement des formations en interne et avec d’autres établissements hospitaliers, assurent différents enseignements universitaires (licences, masters et différents DU et DIU) ou professionnels (IFSI) et communiquent tous les ans dans des congrès et journées professionnels.

L’équipe propose ou participe au développement de nombreuses formations mises en place et proposées dans le catalogue ATRIUM. Ces formations sont à destination de professionnels de santé :

– Approfondissement des pratiques relationnelles en cancérologie

– Dynamique familiale et relation de soins

– Accompagnement psychologique du patient et de son entourage

– Impacts psychosociaux du cancer

– Approfondissement des pratiques relationnelles

– Dépistage de la détresse psychologique

– Soins palliatifs en cancérologie

– Cancer et sexualité

– Méditation et Santé

– Hypnoanalgésie, Hypnose conversationnelle thérapeutique

– Reprise et maintien dans l’emploi des patients atteints de cancer

Recherche

Les psychologues coordonnent et participent à différents projets de recherche sur des thématiques telles que les comportements de santé, l’évaluation des troubles émotionnels et cognitifs, la collaboration interprofessionnelle, la prise en charge de la famille, etc.

 Plusieurs recherches sont en cours :

  • CAP’Onco: Accompagnement à la reprise d’activité professionnelle pendant et après les traitements en oncologie – Suivi Neuropsychologique dans la rééducation des troubles cognitifs post-traitements et Accompagnement social dans les démarches administratives (Financement SIRIC BRIO et APICIL).
  • AFS : Les aidants familiaux exerçant ou non un métier de soin, confrontés à la maladie grave d’un proche : spécificités et interactions (financements Ligue Contre le Cancer comité Gironde et Landes, Pallia Aquitaine, Fondation Contre la Douleur APICIL)
  • Onkodetox : Implantation et évaluation d’un dispositif de repérage et d’intervention brève pour les femmes traitées pour un cancer du sein, ayant des conduites à risques pour l’alcool et le tabac (Financement Ligue Nationale Contre le Cancer)
  • Projet prévention tabac jeunes ARS-HÔPITAL HORS LES MURS (Financement ARS).
  • Comment le jeune enfant entre 2 et 5 ans vit le deuil de son parent, Université Paris 8, (Financement OCIRP).

Ces recherches sont menées en collaboration avec le groupe Sciences Humaines et Sociales de l’Institut Bergonié.

Spécificité et expertise

  • Douleur
  • Hypnose en cancérologie
  • Onco-sexologie
  • Addictologie
  • Thérapie familiale
  • Neuropsychologie
  • Méditation

Rencontrer un psychologue

Les consultations se font en individuel, en couple ou en groupe. Elles peuvent se dérouler en hospitalisation, à l’hôpital de jour, en radiothérapie ou encore au sur rendez-vous au bâtiment de consultation.

Vous pouvez demander une consultation par l’intermédiaire de votre oncologue, chirurgien, radiothérapeute ou de l’équipe soignante. Vous pouvez également contacter le secrétariat au 05 56 33 78 39.