Etude de phase II de maintien du traitement antin-PDL1 par l’atezolizumab après radio-chimiothérapie pour les patients atteints de cancer de la vessie inflitrant le muscle non éligibles à une cystectomie radicale : Bladder Sparing

[Code officiel acronyme : AFU-GETUG 35]

Date d'ouverture : 09/04/2019

Investigateur : SARGOS Paul

Domaine : Urologie

Phase : II

Statut : Ouverts aux inclusions

Intervention : Anticorps monoclonal anti PD-L1

Population : Cancer de la vessie inflitrant le muscle non éligibles à une cystectomie radicale : Bladder Sparing

Promoteur : UNICANCER

Spécialité : Oncologie

Pour obtenir plus d’informations sur cette étude
et pour connaître votre éligibilité, veuillez contacter

SARGOS Paul